Notre local est à nouveau ouvert les lundis, mardis et jeudis pour les permanences sociales. 

Les cours de français et d'alphabétisation ne reprendront qu'à la rentrée de septembre. 

 

Tel : 06 84 87 36 59 / 06 43 75 42 15

E-mail :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Facebook/messenger :

https://www.facebook.com/associationparabole/ 

N’hésitez pas à nous contacter.

 

 

Ateliers thématiques d’information sur les droits et les obligations des migrants européens résidants en France, 4 ateliers par an, chaque atelier 8 heures.

 

Exemples :

  • Travailler et prendre sa retraite,
  • Éducation et formation,
  • Santé,
  • Droits des consommateurs,
  • Droit de séjour.

 


 

Apprendre le français autrement que dans les classes

L’Association Parabole s’engage dans l’intégration des immigrés en France en proposant des formations linguistiques.

Ces formations réunissent des femmes et des hommes de différentes cultures. Pour motiver nos apprenants à progresser en français et éveiller leur curiosité face à la culture et au passé du pays qui les accueille nous organisons des sorties culturelles en partenariat avec des institutions œuvrant dans le champ social.

En partenariat avec le musée Carnavalet, guidé par un animateur du champ social, nous partons à la découverte des quartiers historiques de Paris, célèbres dans le monde entier, chargés d’histoire.

 

Au programme :

Visite des vestiges des remparts du Paris médiéval, la Place des Vosges, la Crypte archéologique du Parvis de Notre Dame, la Place Dauphine et la statue d’Henri IV, la Fontaine Saint-Michel, le Café « Le Procope », la cathédrale Notre-Dame de Paris, l’Hôtel Dieu et autres.

En partenariat avec l’association Ticket d’Entrée nous organisons des visites de musées et des monuments symboliques de la ville.

 

Au programme :

Le Louvre, le Musée D’Orsay, le Centre Georges Pompidou, ainsi que la Tour Eiffel, emblème de Paris.

Le musée de la Poste intervient ponctuellement dans nos cours de français pour animer des ateliers thématiques sur la citoyenneté et sur la transmission des messages.

Au programme :

Les valeurs de la République  à travers la philatélie et la création d’une Marianne, atelier de création d’une carte postale, évolution de la forme de la lettre à travers ses différents supports et outils scripteurs.

 

 

 

 

Semaine Contre Les Discriminations - 5 au 11 décembre 2015

 

 

La semaine contre la discrimination est un projet organisé par la mairie de Paris et la mairie du 19e arrondissement qui s’est déroulé du 5 au 11 décembre. Il a mis à contribution de nombreux intervenants, et notamment les associations implantées dans le 19e sous la coordination de l’Association de Prévention du Site de la Villette (APSV).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Notre contribution :

 

  • L’association Parabole a pris part au projet en rédigeant une lettre d’information « Les migrants européens sont-ils victimes de discrimination au travail en France ? ». Ce document a été tiré à 100 exemplaires et distribué pendant la semaine contre les discriminations. Il informe sur la façon dont les ressortissants des pays européens se trouvent exclus des systèmes administratifs censés garantir leurs droits dans le cadre de l’Union.

  • Nous avons invité M. Romain Leday, coordinateur PAD 19 qui a fait une intervention sur les discriminations auprès de nos bénéficiaires de la formation linguistique.

  • Nous avons organisé 1 permanence juridique gratuite. 5 personnes qui pensent être victimes de discrimination ont bénéficié des conseils d’un avocat spécialisé dans le droit du travail.

 

Parabole est engagée dans la lutte contre les discriminations. Nous informons les discriminés au sujet de leurs droits, les soutenons dans leurs démarches auprès des institutions compétentes.

 

 

Notre point de vue

 

Il nous semble que la discrimination à l’égard des ressortissants de l’Union européenne est un problème aussi sérieux que méconnu. On pourrait croire que sous couvert de la protection exercée par les conventions et les traités européens, ces ressortissants sont protégés de ce genre d’abus. Il n’en est rien. Leur méconnaissance de la langue française en fait des proies faciles pour tout type de discrimination. L’association Parabole se donne pour mission d’apprendre le français aux étrangers et notamment à ces ressortissants d’Europe de l’est. Il est urgent d’aider ces individus à sortir de cette spirale administrative discriminatoire dans laquelle ils se retrouvent rapidement empêtrés à leur arrivée en France et qui les empêche de faire valoir leurs droits, et notamment leurs droits en tant que citoyens européens.

 

 

 

 

 

Compte rendu de l’animation du Musée de la Poste

« Aux timbres les citoyens »

 

Le 21/01/2016 l’association PARABOLE a accueilli l’animateur du Musée de la Poste.

Objet de l’atelier : via les timbres, apprentissage des valeurs de la République, de la citoyenneté et de la démocratie

Intervenant : Monsieur Guillaume Neveu

Lieu de l’animation : Association PARABOLE, 16 rue Alsace-Lorraine, 75019 Paris

Durée de l’animation : 1:30

Nombre de personnes présentes : 8 apprenants, 1 formatrice

Public : personnes en situation de vulnérabilité sociale, en cours d’alphabétisation

 

Mots clés (champ lexical de la citoyenneté):

Citoyen, nationalité, démocratie,  vote,  droits du citoyen, hymne national « La Marseillaise », Marianne, carte de France etc.

 

Déroulement de l’atelier :

 L’atelier a débuté par les présentations (animateur/public). L’intervenant a dit « bonjour » dans la langue de chaque apprenant : en russe, en arménien, en polonais, en anglais, an soninké et  en bengali. Dès le commencement, une bonne ambiance s’est installée : une bonne entente entre l’intervenant et le groupe s’est établie.

L’animateur a présenté les dates historiques importantes pour la France (ex : prise de la Bastille). Il a présenté la devise de la République française  «  Liberté, Egalité, Fraternité ». Il a ensuite décrit les conditions et les modalités de l’acquisition de la nationalité française. Il a aussi parlé du terme de démocratie, des droits du citoyen, du droit à la santé et du droit à s’exprimer librement (droit de dire et d’écrire ce qu’on pense).

 Les participants étaient intéressés et prenaient part à l’activité avec enthousiasme.

 L’atelier s’est conclu par une activité artistique. Chaque participant a préparé une carte postale. L’intervenant a offert à chaque participant un timbre  afin qu’il puisse envoyer sa carte à un proche.